Verres de protection contre les radiations

Grâce à sa structure interne de qualité et à sa transmission interne, les verres RD 30® et RD 50® ainsi que la gamme RS de SCHOTT offrent une protection contre le rayonnement dans les environnements difficiles. Ils offrent également une protection contre les décharges électrostatiques, tandis que deux des types de verre sont résistants à la solarisation par irradiation ionisante.

Principaux points forts des verres de protection contre les radiations SCHOTT

Vaste portefeuille répondant aux normes de l’industrie

SCHOTT propose la plus vaste gamme de verre de protection contre les radiations en termes d’épaisseur, ainsi que la meilleure protection contre le rayonnement répondant aux normes DIN 61331-2 et CEI 61331-2.

Solution sur mesure pour la mammographie

Le verre RD 30® est le meilleur verre pour les applications de mammographie, avec des niveaux de protection et de transmission élevés, tout en étant résistant aux rayures, ininflammable et plus facile à nettoyer que l’acrylique.

Excellente transmission interne

Les verres maintiennent une transmission interne supérieure même après une exposition prolongée à des doses élevées de rayonnement. L’équipe d’experts SCHOTT a également amélioré l’atténuation des neutrons lorsque le verre est utilisé dans des fenêtres de blindage pour les murs en béton.

Résistance à la solarisation par rayonnement

Deux des les cinq verres RS, les verres RS 253 G18 et RS 323 G19 sont idéaux pour les environnements présentant des niveaux de rayonnement exceptionnellement élevés. Les doper avec du dioxyde de cérium empêche la solarisation du verre (ou « brunissement ») due à l'ionisation induite par les radiations à haute énergie.

RD 30® et RD 50® 

Caractéristiques techniques du RD 30®

Propriétés optiques
Indice de réfraction n e à 20 °C (recuit à 40 °C/h) 1 579
Transmission lumineuse (ép. = 6,0 mm) 90,5 %

Propriétés chimiques
Classe hydrolytique selon DIN ISO 719 HGB 3
Teneur en oxyde de plomb (PbO) ≥ 22 %
Teneur totale en métaux lourds ≥ 23 %

Propriétés mécaniques
Densité en g/cm3 (en l’état) ≥ 3,13

Autres propriétés
Épaisseur du verre 6,0 mm *
Valeur d’isolation acoustique évaluée Rw (C ; Ctr) = 34 (–2 ; –2) dB

* Valeurs de réduction du bruit pour d’autres épaisseurs sur demande.

Caractéristiques techniques du verre RD 50®

Propriétés optiques
Indice de réfraction nD à 20 °C 1,79
Transmission lumineuse (ép. = 5,0 mm) 85 %

Propriétés chimiques
Classe hydrolytique selon DIN ISO 719 HGB 1
Teneur en oxyde de plomb (PbO) ≥ 65 %
Teneur totale en métaux lourds ≥ 70 %

Propriétés mécaniques
Densité en g/cm3 (en l’état) ≥ 5,05

Autres propriétés
Épaisseur du verre 8,1 mm *
Valeur d’isolation acoustique évaluée Rw  (C ; Ctr) = 41 (–3 ; –3) dB

* Valeurs de réduction du bruit pour d’autres épaisseurs sur demande.

 

RD 50® : Équivalents en plomb en mm Pb pour la qualité des rayons X et les dimensions maximales de livraison


Épaisseur minimale
d = mm

Épaisseur maximale
d = mm
Équivalent d’atténuation en mm Pb à une tension de tube de :
Poids maximum
kg/m2

Dimensions maximales
mm x mm
80 kV 100 kV 110 kV* 150 kV 200 kV
5,0 7,0 1,5 1,5 1,5 1,5 1,4 35 2 400 x 1 100
7,0 9,0 2,1 2,1 2,1 2,1 2,0 45 2 400 x 1 100
8,5 10,5 2,6 2,6 2,5 2,5 2,4 53 2 400 x 1 100
10,0 12,0 3,1 3,1 3,0 3,0 2,9 61 2 000 x 1 000
11,5 14,0 3,5 3,6 3,5 3,5 3,3 71 2 000 x 1 000
16,0 19,0 - 5,0 4,9 4,9 4,6 96 1 500 x 800
20,0 23,0 - 6,3 6,1 6,1 5,8 116 1 500 x 800

 

RD 50® : Équivalents en plomb en mm Pb pour les radionucléides


Nuclide
Équivalent d’atténuation en mm Pb avec une épaisseur ép. de :
4,0 mm 5,0 mm 7,0 mm 8,5 mm 10,0 mm 11,5 mm 16,0 mm 20,0 mm
C-11, N-13, O-15, F-18 1,4 1,8 2,6 3,1 3,7 4,2 5,9 7,4
Co-58 1,6 2,0 2,8 3,4 4,0 4,6 6,4 7,9
Co-60 1,7 2,2 3,1 3,7 4,4 5,1 7,1 8,9
Fe-59 1,7 2,2 3,1 3,7 4,4 5,1 7,0 8,8
Tc-99m 1,1 1,4 2,0 2,4 2,9 3,3 4,6 5,7

 

Formes d'approvisionnement pour le verre RD 30®

Type de verre Épaisseur Tolérance Équivalent en plomb minimum à 56 kV Dimensions maximales des feuilles
Verre monolithique 6,0 mm +/- 0,25 mm 0,5 mm Pb 2 350 mm x 1 500 mm
Verre feuilleté 2 x 3,1 mm +/- 0,5 mm 0,5 mm Pb 2 400 mm x 1 300 mm
Verre de sécurité trempé 6,0 mm +/- 0,25 mm 0,5 mm Pb 2 350 mm x 1 500 mm

 

RD 30® : Équivalents en plomb en mm Pb et dimensions de livraison

Épaisseur
ép. = mm
Équivalent d’atténuation en mm Pb à une tension de tube de : Poids max. kg/m2
50 kV 56 kV 76 kV 80 kV 110 kV 150 kV
6,0 ± 0,25 ≥ 0,5 ≥ 0,5 ≥ 0,5 ≥ 0,5 ≥ 0,5 ≥ 0,5 20

 

Désinfection du verre de protection contre les radiations

  • Utilisez uniquement de l’eau, un détergent doux et un chiffon doux.
  • Le verre RD 30® peut être désinfecté à l’aide de désinfectants disponibles dans le commerce et approuvés par SCHOTT. Une désinfection par rayonnement ultraviolet est également possible.
  • Les verres de protection contre les radiations ne doivent jamais être exposées à l’humidité ou à des fluctuations de température en conjonction avec de l’humidité et de l’air acide.
  • Pendant l’installation, utilisez uniquement un produit d’étanchéité exempt d’acides et de substances alcalines (p. ex. acide acétique, ammoniac). Les étiquettes adhésives peuvent provoquer une décoloration si l'adhésif réagit avec la surface du verre.

 

La protection permet une vue presque sans reflet

Les verres RD 30® et RD 50® sont également disponibles en combinaison avec le verre antireflet SCHOTT AMIRAN®. Ce verre feuilleté assure une protection bien connue contre les radiations et permet de bien voir tout ce qui se passe, en particulier dans la zone d’examen.

Gamme de verres RS

Caractéristiques des verres de protection contre les radiations

 

Caractéristiques générales RS 253 RS 253 G18 RS 323 G19 RS 360 RS 520
Densité minimale ρ [g/cm³] 2,5 2,52 3,26 3,6 5,18
PbO – teneur [poids- %], synthèse 0 33  45  71 
CeO2 – teneur [poids- %], synthèse 0 1,8 1,8 0 0
Coefficients d’atténuation linéaire  [cm–1]  RS 253 RS 253 G18  RS 323 G19  RS 360  RS 520 
 E = 0,2 MeV 0,32  0,33  1,25  1,72 3,54 
 E = 0,662 MeV (137Cs) 0,19  0,19 0,28 0,32  0,5 
 E = 1,25 MeV (60Co) 0,14 0,14  0,18 0,21 0,3 
 Pb  équivalents  RS 253 RS 253 G18  RS 323 G19  RS 360   RS 520
 E = 0,2 MeV  0,03 0,03  0,11  0,16  0,32 
 E = 0,662 MeV (137Cs)  0,16 0,16 0,24 0,27  0,42 
 E = 1,25 MeV (60Co)  0,22 0,22  0,29  0,32  0,46 

 

 
Limites d’application RS 253 RS 253 G18 RS 323 G19 RS 360 RS 520
en ce qui concerne la décoloration, dose totale [Gy] - 1 × 108 > 1 × 108 - -
en ce qui concerne la décharge, dose totale [Gy]* 1 x 103 1 × 108 > 1 × 108 1 x 103
1 x 103

* seuil de décharge (décharge induite)

 

Caractéristiques optiques                                  RS 253 RS 253 G18 RS 323 G19 RS 360 RS 520
Indice de réfraction nd 1,52 1,52 1,59 1,62 1,81
Dispersion nd 64,2 63,5 39,9 36,4 25,4
Perte de réflexion résiduelle par surface [%] 4,25 4,25 5,1 5,6 8,3

 

Transmission interne τi (100 mm)                 RS 253 RS 253 G18 RS 323 G19 RS 360 RS 520
pour λ = 546,1 nm 0,987 0,895 0,88 0,992 0,984
pour λ = 589,3 nm  0,985  0,925  0,925  0,993  0,985
pour λ = 632,8 nm 0,981 0,941 0,94 0,99 0,981

 

Pour des informations techniques plus détaillées sur les verres de protection contre les radiations, veuillez contacter nos équipes commerciales et d’ingénierie d’application.

 

Coefficients d’atténuation linéaire des verres de protection contre les radiations de SCHOTT

Tableau des coefficients d’atténuation linéaire

 

Formes d’approvisionnement

  • Blocs et plaques finis: faces de fenêtre qualité visuelle polies, faces latérales rectifiées
  • Coulés

Dimensions*

  • dimensions max. des plaques finies : 1 600 x 1 100 mm2 ou 1 360 x 1 360 mm2
  • poids max. :  1 300 - 2 000 kg/plaque

* Dimensions supérieures et poids plus lourds sur demande.

 

Matériau non disponible en stock, uniquement des fusions spécifiques au client sur demande.

 

Assurance qualité

  • Contrôle à 100 % de la forme géométrique et de la qualité interne.
  • Les pièces sont inspectées pendant toutes les étapes de la fabrication, en plus d’une inspection finale intensive.
  • Le même équipement de contrôle de la qualité est utilisé que pour le verre optique.

Questions fréquemment posées

Généralités/Introduction

1. Quelle est la différence entre le verre RD 50® et le verre RD 30® ? Les verres RD 50® et RD 30® ont reçu leur nom de produit en fonction de leur densité respective minimale de 5,05 g/cm³ ou 3,13 g/cm³ et diffèrent en ce qui concerne leurs applications, en particulier en ce qui concerne l’effet protecteur, qui est nettement plus élevé avec le RD 50®.
2. Comment cet effet protecteur est-il mesuré ? L'effet protecteur est généralement spécifié pour l’utilisation du plomb comme matériau de blindage. Pour d'autres matériaux tels que le verre, l'effet protecteur est indiqué comme équivalent au plomb, c'est-à-dire à quelle épaisseur de plomb l'effet de blindage du matériau est équivalent.
3. Quels sont les équivalents en plomb correspondant aux verres RD 50® et RD 30® ? Le verre RD 50® offre des valeurs d'équivalents en plomb de 1,4 mm à 6,3 mm, en fonction de la tension du tube et de l’épaisseur du verre. Le verre RD 30® offre un équivalent en plomb minimum de 0,5 mm Pb dans une épaisseur de verre de 6 mm.
4. Les verres RD 50® et RD 30® répondent-ils aux normes nécessaires pour vos domaines d’application ? Le verre RD 50® répond aux exigences des normes DIN EN 61331-2 et CEI 61331-2 pour la protection contre les rayonnements dans le diagnostic médical par rayons X. Le verre RD 30® est utilisé pour les dispositifs médicaux électriques fabriqués conformément à la norme DIN EN 60601-2-45.
5. Comment la radioprotection est-elle réalisée pour, par exemple BGW > 6,1 mm Pb ? En laminant deux morceaux de verre RD 50® ensemble. Le BGW s’additionne en conséquence.

 

Planification et installation

1. Comment installer correctement les verres RD 50® et RD 30®  ?
 Dans tous les cas, il faut s'assurer que la radioprotection du côté du mur et le verre de protection contre les rayonnements se chevauchent pour assurer une protection continue contre les rayonnements sur toute la surface. Les espaces dépourvus de protection contre les rayonnements ne peuvent pas être utilisés, c’est-à-dire qu’aucun matériau de protection contre les rayonnements ne peut être utilisé « bout à bout ». Les matériaux de protection contre les rayonnements doivent toujours se chevaucher.
2. Comment obtenir une meilleure stabilité pour les éléments mobiles (porte coulissante/mur) ?
 Avec du verre feuilleté en RD 50® avec du verre flotté sur un ou deux côtés (également du verre trempé de sécurité) pour obtenir une stabilité et/ou une protection de surface supérieures du verre RD 50®.
3. Les verres RD 50® et RD 30® peuvent-ils être transformés en vitrage isolant ?
Oui. Il faut juste s’assurer que le verre de protection contre les radiations est inséré du côté de la pièce. Le verre RD ne doit pas être exposé aux intempéries et aux influences environnementales. Pour connaître l'adresse d'un fournisseur compétent (spécialiste) pour les systèmes complets de protection contre les rayonnements, tels que les portes, fenêtres, pupitres, salles, n'hésitez pas à nous contacter.
4. Les rayures sur le verre RD 50® peuvent-elles être polies par la suite?
Chaque cas doit être examiné individuellement car cela dépend de la profondeur des rayures.
5. Les verres RD 50® et RD 30® peuvent-ils être découpés ultérieurement (p. ex. sur site) ?
En principe oui. Cependant, avec le RD 50®, il faut veiller à ce que le coupe-verre ne soit pas trop broyé et à ce que seulement un peu d'huile soit utilisé. La découpe doit toujours être effectuée à partir du bord et doit être arrêtée dès que possible. Toutefois, les verres au plomb doivent toujours être coupés par un vitrier expérimenté.
  


Maintenance et utilisation

1. Comment nettoyer les verres RD 50® et RD 30® ? Que faut-il prendre en compte ?
 
Utilisez uniquement de l’eau, des détergents doux et un chiffon doux pour nettoyer afin de ne pas attaquer la surface du verre.
2. Existe-t-il des agents nettoyants adaptés aux verres RD 50® et RD 30® ; produits d’étanchéité, désinfectants ?
Oui, nous pouvons fournir des noms de produits et des fabricants sur demande.
3. Les verres RD 50® et RD 30® peuvent-ils brûler ?
Les verres RD 50®  et RD 30®  ne sont pas inflammables. La température de ramollissement du RD 50®  est d’environ 603 °C et celle du RD 30®  est d'environ 620 °C.
4. Comment éliminer les verres RD 50® et RD 30® ?

Conformément aux réglementations fédérales, provinciales ou régionales. Respectez les réglementations locales. Le plomb contenu dans le verre est chimiquement lié et ne peut pas être lixivié. Les résidus de meulage et de polissage sont des déchets dangereux et doivent être éliminés conformément aux exigences légales. 

Envie d’en savoir plus ? Parlons-en

Vous souhaitez davantage d’informations, des échantillons, un devis ou des conseils pour un projet ? Nous sommes ravis d’en discuter avec vous.

Contactez-nous