Utilisation durable des ressources et de l’énergie

SCHOTT Flat Glass se consacre à la protection de l’environnement et surtout à l’optimisation de l’utilisation des ressources pour la production. Nous nous efforçons de perfectionner et d’adapter nos procédés de fabrication afin de minimiser les quantités nécessaires en matières premières et en énergie. Nous avons mis en place, ces dernières années, un certain nombre de programmes qui constituent la base des changements techniques de façon à contrôler systématiquement les niveaux de notre consommation en ressources et en énergie.

Nos domaines prioritaires sont :

piles sollaires

La consommation d’électricité

SCHOTT Flat Glass s’efforce d’assurer une production à la pointe du progrès en matière d’efficacité énergétique. C’est la raison pour laquelle des contrôles ou des évaluations énergétiques ont lieu régulièrement ; ceci nous donne un premier aperçu de notre consommation d’énergie et met en valeur les possibilités d’amélioration. Voici quelques exemples des mesures que nous mettons en place:
  • Faire prendre davantage  conscience à nos salariés de la consommation d’énergie
  • Déterminer une gestion de la charge d’utilisation de l’énergie
  • Optimiser la charge des fours de trempe
  • Utiliser un équipement de production à basse consommation d’énergie

Énergie renouvelable chez SCHOTT Flat Glass

SCHOTT continue à étendre systématiquement son engagement écologique en introduisant des technologies  qui respectent l’environnement. La consommation d’énergie solaire est un des exemples de la démarche écologique de SCHOTT.
En janvier 2012, SCHOTT Flat Glass a mis en place une source d’énergie renouvelable grâce à l’installation d’une centrale à énergie solaire sur le toit du site de production SCHOTT Italvetro à Borgo à Mozzano, en Italie. Celle-ci produit environ 780,000 kWh d’énergie verte par an au moyen de  851 modules de SCHOTT Solar. L’énergie ainsi produite est utilisée pour les procédés de fabrication.
consommation d'eau

La consommation d’eau

Lors de la fabrication, l’eau est utilisée principalement pour le refroidissement et la découpe  du verre. Nous gérons nos procédés avec attention dans le but de minimiser la consommation d’eau. Les usines font l’objet de vérifications régulières afin de contrôler leur consommation d’eau et d’identifier les moyens potentiels de la réduire. Voici quelques exemples de mesures mises en place ces dernières années.
  • Vérification du réseau de canalisation pour réduire les fuites d’eau 
  • Optimisation des machines pour réduire les fuites d’eau 
  • Mise en place de circuits d’eau fermés  dans plusieurs de nos usines.
La mesure dont l’impact a été le plus important sur la consommation d’eau a été l’introduction de systèmes d’eau fermés.
recyclage de verre

La gestion des déchets et le recyclage du verre

A l’instar de tout procédé de fabrication, nous générons une certaine quantité de déchets. Cela fait de nombreuses années que nous saisissons toute occasion de réduire la création de déchets et de les différentier en deux catégories principales, les déchets non-dangereux et les déchets dangereux.

Déchets non-dangereux

Le verre constitue le déchet principal généré pendant les procédés de fabrication. Nous visons deux objectifs : réduire les déchets de verre liés au process de fabrication et augmenter notre taux de recyclage du verre.
Le procédé de découpe est un élément important dans la réduction des déchets de verre. Il y a longtemps que nous optimisons la découpe du verre par des processus informatiques. Tous les autres procédés sont également vérifiés systématiquement afin de réduire la quantité des déchets de verre.

Déchets dangereux

Comparé aux autres déchets, le taux de déchets dangereux est minimal et se situe autour de 1,5 à 3 pour cent. Nous recherchons constamment les moyens de remplacer les  matériaux dangereux et d’en réduire les quantités utilisées lors de nos procédés de fabrication.

Recyclage des déchets de verre

Un des avantages principaux du verre est sa capacité de « recyclage à l’infini ». En fonction du type de verre, jusqu’à 95 pour cent des déchets de nos usines sont recyclés dans la production de nouveau verre.  Les chutes  sont triées et séparées selon leur composition ; le verre sérigraphié et le verre non-sérigraphé, par exemple.  Après cela, le verre est envoyé au recyclage pour être refondu et transformé en verre plat, bouteilles de verre ou  matériaux d’isolation pour le secteur du bâtiment.
les émaux

Les émaux ne contenant pas de métaux lourds

Lorsque nous sélectionnons les matériaux, les technologies et les méthodes de production, la compatibilité écologique est un facteur déterminant.
Les émaux font partie des matériaux principaux que nous utilisons en tant que fabricant de verre plat décoré. Les émaux standards contiennent des solvants, des liants, des conservateurs et des additifs composés de métaux lourds. Nous avons remplacé autant que possible les émaux contenant des métaux lourds dans la fabrication de nos produits. Actuellement, plus de 90 pour cent des émaux consommés ne contiennent pas de métaux lourds bien que ce ne soit pas obligatoire pour toutes les applications de nos produits. Notre but est de parvenir à utiliser 100 pour cent d’émail écologique.
table des émaux
principales

La conformité à RoHS et REACH

SCHOTT obéit à la directive EU 2002/95/EC « RoHS » sur la restriction de l’utilisation de certaines substances dangereuses pour les équipements électriques et électroniques. SCHOTT assume également ses responsabilités envers l’environnement en matière de réglementation EU REACH (enregistrement, évaluation, autorisation et restrictions des substances chimiques) qui régit les substances chimiques. SCHOTT garantit que tous les produits du groupe sont conformes aux exigences de la législation actuelle  ainsi qu’aux exigences futures.
Contact
SCHOTT VTF
43, rue de la Libération
57870 Troisfontaines
France
Envoyer un e-mail à SCHOTT+33 (0) 3/8723-1011